FarEastour & son équipe

Bonjour, “Venez découvrir notre pays natal  ” la phrase de cette chanson populaire est une invitation chaleureuse de toute l’équipe de Far East Tour à l'intention des touristes qui prennent des vacances au Vietnam. Avec une équipe de conseillères de vente, d'opérateurs, d'agents des services après vente, jeunes, dynamiques, enthousiastes. Nous mettons à profit notre expérience, les attentes, les habitudes et les besoins des touristes. Ceux qui veulent découvrir, se reposer dans tous les endroits du Vietnam, du Laos ou du Cambodge. FarEastour – L’agence de voyage organise directement les vacances au Vietnam sans intermédiaires, pour assurer au mieux les intérêts des clients. Nous vous accompagnons dès les premiers contacts et  pendant vos vacances au Vietnam et en plus, nous sommes toujours vos meilleurs amis au Vietnam. L'EXPERIENCE DES « VACANCES AU VIETNAM» & « VOYAGE SUR MESURE » AVEC NOUS !   
 

Economie du Vietnam

  Economie du Vietnam

Le Vietnam est un pays encore pauvre. Son PIB est 73 millions USD en 2008, équivaut à 2,8% de celui de la France. Son retard est largement dû aux destructions de 30 ans de guerre mais ses atouts sont le littoral le long de la mer la plus naviguée du monde et deux deltas rizicoles : celui du fleuve Rouge au Nord et celui du Mékong au Sud.

Après la réunification en 1975, tout est collectivisée. Le résultat est désastreux.

Après l'adoption d'un vaste programme de réformes (Doi Moi) en 1986, le Vietnam a connu une période de forte croissance. En quelques années, l’économie vietnamienne a connu un essor économique remarquable. Le PIB par habitant, qui était de 220 USD en 1994, a été multiplié par trois entre 2002 et 2010, pour atteindre près de 1.400 USD par habitant en 2012.
 
Principaux secteurs d'activité
Le secteur agricole, en déclin, est dominé par les cultures et les plantations (riz, café, noix de cajou, maïs, poivre, patate douce, cacahuète, coton, caoutchouc, thé), et l'aquaculture. Cependant, c'est le secteur qui emploie la plus grande partie de la population. Il représentait en 2012 environ 20% du PIB vietnamien.
 
L'industrie, qui représente plus de 40% du PIB, est le principal moteur de la croissance vietnamienne. Le secteur reste dominé par les grands groupes publics. Les principales industries du pays sont le textile, l'agro-alimentaire, l'industrie du meuble, l'industrie plasturgique et papetière. Le secteur énergétique est en pleine croissance depuis plusieurs années (charbon, hydrocarbures, électricité, ciment, sidérurgie, industrie navale). Bien qu'il soit "un nouveau venu" dans l'industrie du pétrole, le Vietnam est aujourd'hui le troisième plus grand producteur d'Asie du sud-est. Le pays mise également sur les industries à forte valeur ajoutées telles que l'automobile, l'électronique et l'informatique (logiciels).
 
Le secteur des services est tiré par le tourisme et les télécommunications. Ces secteurs très porteurs devraient contribuer massivement à la santé économique du pays dans les années à venir. Le secteur tertiaire pèse déjà environ 40% du PIB en 2012.
Politique économique
Les autorités vietnamiennes stimulent leur économie par une politique macroéconomique assez expansionniste et devraient plutôt profiter de la conjoncture favorable pour être plus prudents. En effet, les finances publiques se détériorent graduellement. Le déficit budgétaire est supérieur à 6% du PIB à cause des nombreux grands programmes d’investissements publics et des réformes des entreprises d’Etat. La manne de recettes pétrolières n’est pas suffisante pour empêcher la dette publique de gonfler au-delà de 43% du PIB.